Les permis d'établissement et de séjour sont établis par les autorités cantonales  pour une durée limitée. Dès lors, il importe de renouveler son autorisation avant son échéance mais au plus tôt trois mois avant la fin de validité du permis.

En principe, notre office adresse à tous les bénéficiaires d'une autorisation d'établissement ou de séjour en passe d'être échue une convocation les invitant à entreprendre les démarches nécessaires en vue de prolonger leur autorisation ou, le cas échéant, à procéder à l'annonce de leur départ.

Il appartient néanmoins au ressortissant étranger de veiller à ce que son séjour et/ou son emploi soient dûment autorisés et de ce fait d'être en possession d'une autorisation valable.

En cas d'incertitude, il est conseillé de prendre contact avec notre office qui reste volontiers à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Lorsqu'une personne est totalement ou partiellement prise en charge par un organisme reconnu d'aide sociale, elle doit fournir, à l'office de la population , spontanément et lors de la demande de renouvellement, une attestation de prise en charge afin de solliciter l'exemption des taxes.

En ce qui concerne les permis CE-AELE, ce sont toujours les livrets en papier qui sont utilisés.

En ce qui concerne les Etat tiers, une carte biométrique est produite et requiert la prise de données biométriques lors de la première demande de permis et par la suite, tous les 5 ans.

Un flyer d'explications est à votre disposition sous ce lien.